Accueil > Campus > Charte de Transition Energétique et Ecologique


Signature de la Charte Plan Bâtiment Durable

Share |

Depuis le 11 octobre 2017, l’Université de Lyon fait partie des 14 nouveaux signataires de la charte pour l’efficacité énergétique et environnementale du parc tertiaire public et privé du Plan Bâtiment Durable.

Par cette signature, l’Université de Lyon et ses membres réaffirment leur engagement en faveur de la transition énergétique, et rejoignent ainsi une démarche volontaire qui compte désormais 123 signataires dont 16 universités et la Conférence des présidents d'universités (CPU).

Le Plan Bâtiment Durable


En 2013, le Plan Bâtiment Durable, qui fédère un large réseau d’acteurs du bâtiment et de l’immobilier impliqués dans l’amélioration de la performance énergétique et environnementale de leur patrimoine, a pris l’initiative d’organiser une mobilisation volontaire en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires : la charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés.

La nouvelle version de la charte, lancée le 11 octobre, prend en compte les évolutions législatives et règlementaires, et met l’accent sur de nouveaux enjeux comme l’amélioration de l’empreinte carbone de leur parc, la prise en compte des énergies renouvelables dans la performance énergétique et environnementale des bâtiments. 

L'engagement pour la transition énergétique et écologique


Depuis 2015, l’Université de Lyon et ses 12 établissements membres, en partenariat avec le Crous de Lyon, ont pris l’engagement collectif de réussir la transition énergétique et écologique du site universitaire Lyon Saint-Etienne, en se mobilisant pour réduire son impact sur l’environnement.

Pour répondre aux enjeux, l’Université de Lyon a élaboré, dans une démarche de co-construction avec l’ensemble des établissements, une stratégie de site, ambitieuse et réaliste, dont la finalisation sera prochainement présentée.

L’engagement du site passe notamment par la rénovation du patrimoine. Avec 1,4 million de m² de surface bâtie, une action volontariste et massive est nécessaire pour améliorer la performance énergétique du parc immobilier du site.

Rappelons qu’environ un tiers du patrimoine du site est d’ores et déjà intégré à un plan de rénovation, à travers l’opération Lyon Cité Campus et le Contrat de Plan Etat Région, et que 60 % de l’investissement du Plan campus est consacré à la performance énergétique du patrimoine.