Accueil > Entrepreneuriat - Innovation


Grande finale régionale du Challenge de l’idée 2017 à l’Université de Lyon

Share |

le 25 novembre 2017 /

Le Challenge de l’idée, concours de la meilleure idée étudiante, a eu sa grande finale régionale samedi 25 novembre dans le bâtiment de l’Université de Lyon. Plus de cinquante étudiants de toute la région se sont réunis pour approfondir leur idée, travailler leur pitch et défendre leur projet devant un jury de professionnels.



Le Challenge de l’idée est un concours régional mettant en avant les idées des étudiants : agir pour un monde meilleur, pour la création d’emplois, pour l’éducation, pour la planète... Tous les projets sont les bienvenus, et sont présentés devant un jury de professionnels pour tester leur viabilité.

Porté au niveau de Lyon et Saint-Étienne par Beelys, le PEPITE de l’Université de Lyon, ce concours a rassemblé cette année 800 candidats et 400 idées. Lors de la journée de créativité organisée le 25 novembre 2017, des étudiants de toute la région ont pu travailler sur leur idée, échanger, se challenger, acquérir de nouvelles compétences et surtout confronter leur idée à un jury de professionnels. En fin de journée, 6 idées et leur porteur ont été sélectionnés et récompensés.



Les lauréats 2017

6 prix ont été remis pour la finale :

  • Prix « Vote des internautes » – Kit étudiant (Université Lumière Lyon 2)
    Kit Étudiant regroupe toutes les ressources utiles pour simplifier ta vie d’étudiant.
  • Prix « Idée insolite » – L’ÉcoSystem (Université Savoie Mont Blanc)
    Complexe d’hébergement éco-responsable à tarifs dégressifs jusqu’à 0 euros.
  • Prix « Idée utopique – L’Orbdunum (emlyon business school)
    L’avènement d’un territoire d’interaction et d’essor culturel universel.
  • Prix du Pitch le plus rigolo – Healthbook (Université Jean Monnet)
    Le carnet de santé de demain.
  • Prix du Meilleur pitch – Blabla Sam (Université Jean Monnet)
    Plateforme de partage automobile pour les fins de soirées.
  • Prix Coup de cœur du jury – Save The Earth (Université Jean Monnet)
    Bacs recyclables de verre connectés à un système informatique pour savoir le nombre de tonnes de verres recyclés et le pourcentage de transformation dans un système d’économie circulaire.



Crédits photographiques : Jean-François Marin