Accueil > Formation


Retour en images sur la remise des diplômes 2017 du D2E

Share |

le 7 février 2017 /

Plusieurs dizaines de personnes étaient présentes, le 7 février 2017 à l’Université de Lyon, pour assister à la remise des diplômes étudiants-entrepreneurs (D2E) de la promotion 2016. Retour en images sur la soirée, en présence du parrain de la promotion.

Environ soixante-dix personnes étaient réunies, le mardi 7 février 2017 à l’Université de Lyon, pour assister à la remise des diplômes étudiants-entrepreneurs (D2E) de la promotion 2016. 33 étudiants ont ainsi reçu leur diplôme, en présence de Timothée Saumet, fondateur de Tilkee et parrain de la cette deuxième promotion.





Parmi les personnes également présentes, Éric Maurincomme, directeur de l’INSA Lyon et vice-président Innovation et entrepreneuriat à l’Université de Lyon ; Franck Morize, secrétaire général de la CGPME du Rhône ; la vice-présidence de la CCI Lyon Métropole en charge de la formation, ainsi que deux représentantes de la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

Après un mot de Khaled Bouabdallah, président de l’Université de Lyon, resituant le contexte et donnant quelques chiffres sur cette formation, pilotée par le pôle Beelys, trois étudiants diplômés ont été invités à partager leur expérience devant le public :

  • Karim Tounsi, projet « Autre mets » ;
  • Éléonore Blondeau, projet « Clean Cup » ;
  • Constance Moretti, actuellement salariée.




La soirée s’est ensuite terminée avec quelques dernières recommandations de Timothée Saumet aux jeunes diplômés, et un cocktail en présence de tous les intervenants.

Témoignages d’étudiants diplômés

Lucas Gebhardt et Constance Moretti, tous deux diplômés de la promotion 2016, nous parlent du D2E et de ses apports dans la construction de leur projet d’entreprise.

Comment s’est articulé l’encadrement double (enseignant/professionnel), et comment a-t-il contribué à votre formation ?

« L’enseignement s’est encadré via deux phases importantes, les séminaires le samedi toute la journée, et le mentorat une fois par mois avec nos deux tuteurs. » (Lucas G.)

« Très bien, beaucoup de soutien, de conseils et de partage de réseau de la part de mon mentor pro (Cédric Nieutin). Des conseils plus spécifiques concernant la propriété intellectuelle et le dépôt de brevet sur une innovation issue de la recherche de la part de mon mentor professeur (Gilles Comte). » (Constance M.)

Quels sont les outils et dispositifs proposés par Beelys qui vous ont le plus aidé dans l’élaboration de votre projet ?

« À mon sens, le mentorat a été très efficace pour le développement dans mon projet. On était réellement suivis et encadrés, d’un point de vue personnel et professionnel. Bien que j’ai préféré le mentorat, les séminaires et événements organisés par Beelys ont aussi bien aidé le développement du projet. Notamment, grâce aux professionnels qui ont des connaissances précises. » (Lucas G.)

« Toutes les séances en groupes, en particulier les ateliers et les café co-dev. J'ai surtout apprécié la possibilité d'échanger, de rencontrer et de partager des expériences avec d'autres étudiants entrepreneurs. Cela apporte beaucoup de soutien de partager ses galères et ses doutes + partage de réseau. Beaucoup de générosité de la part des autres étudiants entrepreneurs que j'ai pu rencontrer. » (Constance M.)

Pensez-vous poursuivre plus avant ce projet de création/reprise d’entreprise, et selon quelles modalités ?

« Oui, nous avons déposé les statuts début janvier. » (Lucas G.)

« Pas pour l'instant, le projet est en pause. J'ai trouvé un emploi salarié dans mon domaine, dans lequel je souhaite maintenant m'épanouir. Je suis certaine que mon année d'entrepreneuriat m'a aidée à obtenir ce poste, et que ce que j'ai appris cette dernière année me sera très utile (meilleure sensibilité aux aspects marketing, commercialisation, biz dev que ce à quoi j'avais été confrontée en doctorat, bon réseau, meilleur sens de la débrouillardise et de l'audace !). Inversement, si le projet repart un jour, il bénéficiera à coup sûr de mon expérience en entreprise (surtout que je travaille dans une PME innovante, ancienne start-up. » (Constance M.)


Plus d’information sur le Diplôme d’étudiant-entrepreneur sur notre site ainsi que sur beelys.org



Crédits photographiques © David Venier – Université Jean Moulin Lyon 3