Accueil > Handicap et accessibilité


DYS'R'ABLE, un projet labellisé dans le cadre de PEPS 2015

Share |

Confirmer les déficits d'apprentissage ressentis par les étudiants "DYS-" et y remédier, tel est le coeur de ce beau projet interdisciplinaire fraîchement labellisé...


En 2012/2013, à l’Université de Lyon, 33,6% (326) des étudiants recensés par les missions handicap des établissements (969) présentaient des troubles du langage. Il s’agit généralement de dyslexie, un trouble spécifique de l’apprentissage d’origine neurobiologique, qui engendre des difficultés à reconnaître rapidement les mots écrits et à les orthographier. Or, si les jeunes élèves sont dépistés et pris en charge à l’école, la plupart des mesures d’accompagnement cessent à leur entrée à l’université.


Face à ce paradoxe, l’Université de Lyon a réuni, dès 2012, un groupe de travail composé de chercheurs, médecins universitaires, orthophonistes, associations de parents d’étudiants dys-, enseignants et chargés d’accompagnement handicap dans les établissements d’enseignement supérieur afin d’améliorer les conditions d’accueil de ces étudiants. Leurs premiers travaux (projet ETUDYS) les ont menés à constater les difficultés engendrés par les troubles dys-. Notamment l'apprentissage de l’anglais et l’organisation du discours en production écrite.

Il s'agit dès lors de confirmer objectivement ces difficultés, jusqu’ici seulement perçues subjectivement par les étudiants, de préciser leur nature, et de proposer de solutions pour y remédier. Voilà tout l'objectif du dispositif DYS’R’ABLE.


Après ETUDYS, DYS'R'ABLE labellisé !

Porté par le LabEx Advanced Studies on LANguage complexity (ASLAN), DYS'R'ABLE s’appuie sur un partenariat entre chercheurs et ingénieurs du LabEx, de l’Institut des sciences de l’Homme (Plateforme PANELS), de l’Université de Lyon, du Centre de recherche en neurosciences de Lyon et de praticiens hospitaliers. Fort de ce caractère hautement interdisciplinaire – linguistique, psycholinguistique, psychologie cognitive, neurosciences, neuropsychologie et statistiques –, le dispositif  a été proposé comme réponse à l'appel à projets PEPS 2015 lancé en mars dernier par l'Université de Lyon et le CNRS.

Pour rappel, PEPS, ou Projet exploratoire premier soutien, est un programme national soutenant financièrement des programmes interdisciplinaires innovants en sciences humaines et sociales.

Et comme son prédécesseur ETUDYS en 2014, DYS'R'ABLE s'est vu labellisé parmi 13 autres projets de LabEx de l’Université de Lyon. Il bénéficiera donc d'un soutien pour l'année 2015.

Et maintenant ?

L'équipe projet va lancer les deux chantiers du dispositif.
Tout d'abord, l'étude des déficits d’apprentissage de l’anglais et de production de discours chez les dyslexiques :
  • confirmer les difficultés ressenties subjectivement par les étudiants dyslexiques dans l’apprentissage de l’anglais et la rédaction de discours formels ;
  • confirmer objectivement les difficultés en anglais au moyen de testes précisant leurs natures ;
  • de procéder de même en ce qui concerne l’organisation du discours.

Il s'agira ensuite de se pencher sur l'impact sociétal de ce handicap, en :
  • proposant des remédiations favorables à l’apprentissage de l’anglais et des pistes d’aide à la production de discours cohérents à l’écrit et à l’oral ;
  • sensibilisant les équipes enseignantes concernées aux difficultés vécues par les étudiants dans ces deux domaines grâce à la mise en place de formations adaptées.

Contact :