Accueil > Handicap et accessibilité


Mieux accompagner les étudiants dyslexiques : avancement du projet ETUDYS du LabEx ASLAN

Share |

Si depuis une quinzaine d’années la prise en charge précoce des élèves présentant un trouble spécifique des apprentissages a nettement progressé, la situation reste difficile pour les étudiants du supérieur. Mieux connaître leurs difficultés pour mieux les accompagner en cas de dyslexie, c’est l’objectif du projet ETUDYS.


L’origine du projet ETUDYS

La dyslexie est un trouble spécifique de l’apprentissage (TSA) d’origine neurodéveloppemental, sous-tendu par des anomalies cognitives et neuronales, qui se caractérise par des déficits persistants dans les processus de décodage des mots écrits, un faible niveau de fluence en lecture et de faibles compétences en orthographe.

D’importants progrès ont été accomplis depuis les années 2000 en matière de dépistage et d’accompagnement des élèves dyslexiques à l’école primaire et dans l’enseignement secondaire. Cependant, à leur entrée dans l’enseignement supérieur, les étudiants dyslexiques se retrouvent bien souvent privés des aménagements et des aides dont ils bénéficiaient jusque-là.

La Mission handicap de l’Université de Lyon a ainsi mandaté les chercheurs du LabEx ASLAN, en lien avec les professionnels de santé et le Collectif des Dys- du Rhône, pour élaborer un projet de recherche visant à comprendre les difficultés spécifiques de ces publics, grâce à une large enquête : ETUDYS.

Résultats de l’enquête

L’enquête menée auprès des étudiants atteints de dyslexie a montré plusieurs points d’amélioration pour accompagner ces publics :

  • La visibilité des étudiants dyslexiques, beaucoup d’entre eux n’étant pas déclarés auprès des services compétents ;
  • La difficulté à répondre à certains exercices universitaires courants : rédaction et prise de notes, lecture rapide, etc. ;
  • La difficulté présentée par l’apprentissage d’une langue vivante, notamment l’anglais.


Ces résultats s’accompagnent d’une série de mesures simples pour faciliter les études des étudiants dyslexiques. Un MOOC a également été mis en place pour sensibiliser les différents acteurs de l’université aux problématiques de la dyslexie et à ses répercussions sur la vie universitaire.

Plus d’informations sur le projet ETUDYS

Retrouvez le MOOC « Étudiants dyslexiques dans mon amphi : comprendre et aider » sur la plateforme France Université Numérique (FUN)