Accueil > Handicap et accessibilit


Projet de recherche ETUDYS

Share |

ETUDYS est un projet de recherche visant comprendre les difficults spcifiques des tudiants dyslexiques grce une large enqute et des bilans cognitifs, orthophoniques et linguistiques.



À l’Université de Lyon, 33,6% des étudiants en situation de handicap présentent des troubles du langage : il s’agit la plupart du temps une dyslexie (Trouble Spécifique de l’Apprentissage d’origine neurobiologique, rendant difficile la reconnaissance rapide des mots écrits et leur écriture).

Depuis les années 2000 (Rapport Ringard), le Ministère de l’Éducation Nationale a lancé un Plan d'Action qui a favorisé l’accès des dyslexiques à l’Université. Cependant, le monde universitaire n’est ni préparé ni formé à cela. Or de grandes difficultés persistent au quotidien, en lecture mais aussi dans le domaine attentionnel.

Une réflexion s’est engagée entre le LabEx ASLAN (ICAR, ENS de Lyon/Lyon 2/CNRS et DDL, Lyon 2/CNRS), des professionnels de la santé, la Mission Handicap de l’UdL et le Collectif des Dys- du Rhône. Elle a débouché sur la réalisation d’un projet de recherche, ETUDYS, visant à comprendre les difficultés spécifiques des étudiants dyslexiques grâce à une large enquête et à des bilans cognitifs, orthophoniques et linguistiques.

Les résultats de l’enquête ETUDYS mettent en évidence des problèmes avec l’écrit, en production comme en compréhension mais aussi de concentration, de gestion du temps et d’organisation du travail. Ces ressentis s’expliquent par des spécificités du fonctionnement cognitif que confirment l' ensemble des tests.

La prise en charge des étudiants dyslexiques devient ainsi un réel enjeu sociétal qui se double d’enjeux scientifiques importants. Notre connaissance sur la dyslexie du jeune adulte est encore en effet très parcellaire.

Afin de sensibiliser les enseignants de l'Enseignement Supérieur à l’accueil de ces étudiants dyslexiques, un Workshop est organisé le 11 février, à l’IFE. Des recommandations seront présentées et discutées au cours de la journée. Il sera aussi question des aides et prises en charge possibles, afin de faciliter leurs conditions d’apprentissage dans l’enseignement supérieur afin de garantir à tous des chances équivalentes de réussite.

Plus d’infos sur le site du labex ASLAN


Chercheurs ASLAN engagés dans le projet :

- Nathalie Bedoin, Laboratoire DDL UMR 5596 – CNRS et Université Lyon 2
- Audrey Mazur-Palandre, Laboratoire d’Excellence ASLAN et Laboratoire ICAR UMR 5191 – CNRS, Université Lyon 2 et ENS de Lyon