Accueil > International


L’Université de Lyon renouvelle son accord-cadre avec l’Université de Tokyo

Share |

le 6 décembre 2017 /

L’Université de Lyon et l’Université de Tokyo, la très prestigieuse institution japonaise, ont renouvelé leur partenariat pour cinq années supplémentaires dans le cadre de l’Alliance internationale.

L’Université de Tokyo (UTokyo) et l’Université de Lyon (UdL) ont signé leur premier accord cadre de coopération en 2012, en se basant sur les collaborations fructueuses en formation et en recherche existantes entre les équipes tokyoïtes et celles des établissements membres et associés du site Lyon Saint-Étienne.

Après l’accueil du Todai Forum en 2011, de nombreuses rencontres scientifiques ont été organisées au Japon et en France afin de renforcer ou développer de nouvelles collaborations. Le lien académique étroit entre l’UdL et UTokyo a également été valorisé et appuyé lors des trois déplacements officiels conduits par la Métropole de Lyon en 2013, 2014 et 2016 au Japon.

Parmi les différentes coopérations, citons notamment celle avec la Graduate School of Frontier Science de l’Université de Tokyo, impliquant l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’ENS de Lyon et l’INSA Lyon. Cette coopération a pour objectif de développer, avec l’appui des Programmes d’Investissement d’Avenir, un programme innovant de mobilité étudiante en stage de recherche intitulé IARI (International Alliance Research Internship). Grâce à ce programme, des étudiants en sciences biologiques des deux sites ont la possibilité d’effectuer des stages de recherche dans des laboratoires partenaires. Dans le cadre de ce programme, des colloques scientifiques annuels sont organisés alternativement à Lyon et à Tokyo.

Ainsi, la poursuite de la collaboration s’annonce sous les meilleurs auspices avec la tenue d’un nouveau workshop en biosciences programmé début 2018.

Grâce à cet accord-cadre, l’Université de Lyon a également impulsé des coopérations culturelles. En collaboration avec le Musée de l’Université de Tokyo, l’UdL a organisé quatre itinérances de l’exposition Jadis le Japon, conçue pour le Todai Forum 2011, donc celle au Parc des Bastions à Genève en 2014. Ce projet inédit de coopération a également donné naissance à un livre d’exposition en 2016.

L’Université de Lyon a également facilité la coopération entre le Musée des Confluences et le Musée de l’Université de Tokyo qui a débouché sur l’ouverture de la salle « Emile Guimet » au sein du Musée de l’Université de Tokyo. Cette salle a été inaugurée lors du déplacement de la Métropole de Lyon en octobre 2016 à Tokyo, en présence de Monsieur Hubert Guimet, l’arrière petit fils d’Emile Guimet, célèbre industriel, collectionneur d’objets d’art et fondateur du Musée Guimet à Lyon et à Paris.

Pour rappel, l’Université de Tokyo représente l’un des plus anciens partenaires privilégiés de l’Alliance Internationale de l’Université de Lyon.