Accueil


N°32 Avril 2011 - La lettre d'info de l'Université de Lyon

Edito de Roland Fortunier, Directeur de l'ENISE; Investissements d'avenir : résultat de l'appel d'offre Labex; Idex : le projet Lyon-Saint-Etienne sélectionné; Les entreprises soutiennent le projet Idex; Un campus, une ville, une relation à inventer; Université Jean Moulin Lyon 3; Actualités.

Roland Fortunier, directeur de l'ENISE

Roland Fortunier, directeur de l'ENISE

Innovation : dialogue entre usages et concepts

Il est aujourd'hui communément admis que l'innovation est un carburant essentiel pour le fonctionnement de notre économie. Dans un monde durable, ce carburant doit provenir de sources renouvelables, et beaucoup arrivent à la conclusion que l'Homme est cette source. Le développement humain étant au cœur de leurs préoccupations, les établissements d'enseignement supérieur et de recherche jouent ainsi un rôle fondamental : participer activement au renouvellement et à l'amélioration de la qualité de cette source d'innovation.

La reconnaissance de l'excellence des laboratoires et des équipements de l'Université de Lyon, telle qu'elle est exposée dans ce courrier, est finalement une lourde charge que nous portons aujourd'hui, celle de transformer cette excellence en source de carburant pour l'économie. Il me semble que c'est là l'objectif majeur de notre projet « Imagine : Lyon-Saint-Etienne, métropole d'innovation et de création » : mettre notre excellence au service de l'économie en formant des étudiants pour qu'ils soient sources d'innovation. Partant de cet objectif, on doit mettre en place une stratégie incluant la structuration des établissements, la vie des campus, …, afin que chaque établissement puisse développer un modèle pédagogique pertinent, capable à nouveau de fabriquer de l'excellence.

Les modèles pédagogiques peuvent différer d'un établissement à l'autre. Certains partent des concepts et modèles pour les décliner ensuite en applications et usages. D'autres au contraire privilégient l'usage comme vecteur de motivation, pour que l'étudiant s'approprie certains concepts. Chaque monde, celui des concepts et celui des usages, est finalement assez facile à appréhender indépendamment. Lorsqu'un étudiant établit un dialogue entre les deux, alors nous avons rempli notre rôle, car nous savons qu'il sera une nouvelle source d'innovation pour notre économie.

Roland Fortunier
Directeur de l'ENISE

Type(s) :
A la une, Newsletters
Catégorie(s) :
Newsletter UdL