Accueil


N°39 Février 2012 - La lettre d'info de l'Université de Lyon

Edito de Michel Lussault, Président de l'UdL ; Idex, les résultats de la seconde vague ; Quatre nouveaux labex ; Le labex IMU ; CPE Lyon ; L'ARC 7 ; Les médailles CNRS 2011 ; Les Actualités.

MIchel LUSSAULT

MIchel LUSSAULT

Lyon Saint-Etienne : notre excellence a de l’avenir

La nouvelle est tombée vendredi 3 février dernier : Lyon Saint-Etienne ne fait pas partie des cinq projets lauréats de la seconde vague des initiatives d’excellence (Idex) et ne figure donc pas — pour l’instant — parmi les 8 sites que le gouvernement entend présenter comme les pôles de rang mondial de notre pays.

Nous ne cacherons pas que notre déception est immense, à la mesure du travail accompli. Nous saluons ainsi les nombreuses équipes qui, depuis deux ans, ont investi toute cette énergie, tout ce temps, dans l’élaboration d’un beau projet de site.

Disons-le tout net ! La carte de France de l’excellence ne peut se dessiner sans Lyon Saint-Etienne, un site qui n’a plus à faire la preuve de son excellence scientifique bien sûr, mais aussi industrielle, entrepreneuriale, culturelle. Un site qui d’ores et déjà rayonne et attire au plan international. Le jury Idex ne s’y est pas trompé en évaluant favorablement notre projet par plus de la moitié de ses membres ; quant au Premier Ministre, il a salué la grande qualité des projets (de Lyon Saint-Etienne et HESAM) et a demandé « à Laurent WAUQUIEZ et René RICOL de recevoir les responsables de ces projets pour voir avec eux comment sur d'autres lignes de crédit, les aider à mettre en œuvre des projets qui sont des projets porteurs pour notre pays ». Et que dire du médaillé-Fields Cédric Villani ? Il se définit lui-même comme « un pur produit de cet environnement » où règne « une ambiance de collaboration et de fertilisation des idées comme […] quasiment nulle part ailleurs, avec une identité et une vraie synergie avec les collectivités locales, et une réelle culture d'intégration dans la société » (dépêche AEF n°162016 du vendredi 3 février).

C’est pourquoi, aujourd’hui plus que jamais, nous affirmons notre volonté d’œuvrer à la réussite de notre démarche collective, que nous continuons à juger fructueuse et indispensable. Nous serons donc particulièrement attentifs à ce que la mise en place d'un dispositif d'accompagnement de notre projet par le ministère et le Commissariat général à l'investissement aboutisse à la qualification et la labellisation d’excellence que notre site mérite, comme l’atteste d’ores et déjà la reconnaissance de plus de trente projets dans le cadre des Investissements d’Avenir.
Michel Lussault
Président de l'Université de Lyon

Type(s) :
A la une, Newsletters
Catégorie(s) :
Newsletter UdL