Accueil > Recherche


Francis Clarke, Prix Reid 2015

Share |

Portrait de chercheur

Francis Clarke a reu en 2015 le Prix W.T. and Idalia Reid dcern par la Society for Industrial and Applied Mathematics (SIAM) aux tats-Unis. Ce prix rcompense les contributions majeures dans les domaines des quations aux drives partielles et de la thorie du contrle. Le chercheur est le 2e franais rcompens par ce prix, succdant ainsi Jacques-Louis Lions, qui fut prim en 1998.


Francis Clarke à la Soirée Mathématiques de Lyon, 30 mars 2015

Quel est votre parcours ?

Je suis né à Montréal et j’ai été élevé dans un milieu francophone. En revanche, mon éducation a toujours était faite en anglais. Je suis diplômé d’un Master en mathématiques de l’Université McGill à Montréal en 1969, et d’un doctorat en mathématiques de la University of Washington à Seattle que j’ai obtenu en 1973. J’ai été recruté la même année en tant qu’assistant professeur à l’Université British Columbia (UBC) de Vancouver.

En 1978, je suis promu « Full professor » à UBC à l’âge de 29 ans, ce qui était un record à l’époque. En 1984, je deviens directeur du centre de recherche mathématique à Montréal (CRM), et je mène campagne pour en faire un centre national pour la recherche mathématique et ses applications. En 1995, je m’installe en France en tant que professeur à l’Université Claude Bernard Lyon 1.

Quels sont vos domaines de recherche ?

Mes sujets de recherche sont principalement l’analyse fonctionnelle, surtout l’analyse non linéaire, le calcul des variations (mon sujet préféré en mathématiques !), la théorie du contrôle, et la modélisation mathématique.

Vous avez obtenu le prix W.T. and Idalia Reid en 2015, décerné par la Society for Industrial and Applied Mathematics (SIAM). Que récompense-t-il et que représente-il pour vous ?

Ce prix m’a été attribué pour mes contributions à la théorie du contrôle et aux équations différentielles.

C’était très agréable d’avoir eu ce prix. Lors d’une belle cérémonie j’ai fait un discours et j’ai reçu une médaille fabuleuse et très grande en bronze que j’ai donnée à ma mère, restée à Montréal, et qui est très contente de l’avoir ; elle la fait admirer par tout son entourage. J’ai eu aussi un chèque de 10 000 dollars américains que, lui, j’ai gardé pour moi.

Je pense que ce prix représente pour nous tous une leçon : à savoir qu’on peut gagner un prix en mathématiques même si on ne fait pas partie d’une « mafia ».

[…]

Télécharger le portrait complet de Francis Clarke [PDF - 648 Ko]

Autres distinctions de Francis Clarke
  • Membre senior, Institut universitaire de France (chaire en théorie du contrôle), 2000
  • Prix Urgel-Archambault, ACFAS, Québec, 1990
  • Prix Coxeter-James, Société mathématique du Canada, 1985
  • Chercheur Killam 1978-80, Conseil du Canada
  • Élu membre, société royale du Canada (FRSC), 1979

Thématique : Portrait de LabEx


MILYON (Mathématiques et informatique fondamentale de Lyon

MILYON fédère les communautés mathématiques et informatique de Lyon autour de trois axes : la recherche d’excellence, notamment des domaines à l’interface des deux disciplines ou d’autres sciences ; la formation, avec l’appui à des filières innovantes tournées vers la recherche ; la société, à travers la médiation de la culture scientifique auprès du grand public et le transfert de technologie vers l’industrie.

Il regroupe plus de 350 chercheurs, et trois unités mixtes de recherche de l’Université de Lyon : l’Institut Camille Jordan, le Laboratoire de l’Informatique du Parallélisme et l’Unité de Mathématiques Pures et Appliquées.

milyon.universite-lyon.fr