Accueil > Recherche


Six lauréats pour Lyon et Saint-Étienne aux Starting Grants 2017 de l'ERC

Share |

L'ERC (Conseil européen de la recherche) a publié mercredi 6 septembre 2017 la liste des 406 lauréats de son appel Starting Grants 2017.

Cet appel s'adresse à des chercheurs "prometteurs" qui ont fini leur thèse depuis 2 à 7 ans. La France est 3e avec 53 lauréats hébergés sur 406, dont 9 en SHS.

Khaled Bouabdallah, président de l’Université de Lyon (UdL), se réjouit que 6 de ces 53 lauréats soient issus de l’un des établissements membres de l’UdL.

La liste des lauréats du site Lyon Saint-Étienne


- Johanna Marin-Carbonne, de l’Université Jean Monnet Saint-Étienne
Domaine : Sciences physiques et Ingénierie
Recherche : Micro-pyrites associated with organic material in ancient stromatolites: a new proxy attesting for their biogenicity
(Laboratoire Magmas et Volcans)

- Emilia Sanabria, de l’ENS de Lyon
Domaine : Sciences humaines et sociales
Recherche : Healing encounters: reinventing an indigenous medicine in the clinic and beyond
(Laboratoire d'Anthropologie des Enjeux Contemporains)

- Pierre Verlot,
de l’Université Claude Bernard Lyon 1
Domaine : Sciences physiques et Ingénierie
Recherche : Quantum optomechanics at ROOm Temperature
(Institut Lumière Matière)

- Liuba Papeo, du CNRS
Domaine : Sciences biologiques et Sciences humaines et sociales
Recherche : The missing link between perception and cognition: the case of multiple-person scenarios
(Institut des Sciences Cognitives Marc Jeannerod)

- Yad Ghavi-Helm, du CNRS
Domaine : Sciences de la vie
Recherche : Regulatory genomics during drosophila embryogenesis: dissecting enhancer-promoter interactions
(Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon)

- Bérangère Redon, du CNRS
Domaine : Sciences humaines et sociales
Recherche : Into the eastern desert of Egypt from the New Kingdom to the Roman period
(Histoire et Sources des Mondes Antiques (HiSoMa))

Au total, 406 chercheurs seront financés sur 3 085 candidatures évaluées, soit un taux de succès global de 13% environ, et un budget global pour l'appel de 605 millions d'euros. Parmi ces 406 bourses, 164 seront attribuées à des femmes, ce qui représente 40% du total des lauréats.
Ces chercheurs pourront bénéficier d'une bourse d'1,5 millions d'euros sur une durée maximale de 5 ans, afin de mener à bien des projets de recherche exploratoire.
Avec 275 propositions soumises en France et 53 lauréats, le taux de succès français pour cet appel s'élève à 19%, soit 6 points au-dessus de la moyenne européenne.

Source : Horizon 2020, le portail français du programme européen pour la recherche et l’innovation