Accueil > Sciences & Socit > projets europens


CASC : Cities And Science Communication

CASC : Cities And Science Communication


CASCVilles et communication scientifique : Approches innovantes pour l'implication du public dans la science.

Descriptif et objectifs

L’objectif de Casc est l'exploration et le développement d'approches innovantes impliquant le public dans la science sous toutes ses formes. Il réunit des partenaires européens impliqués dans la question de la relation aux sciences, issus de secteurs d’activités différents : musées et centres de sciences, universités, administrations publiques, agences de développement économique… Chacune de ces structures travaillant dans des contextes sociaux, culturels, économiques et politiques différents, leurs échanges dans le cadre de ce projet permettent d’élargir la vision globale des participants.
CASC vise à évaluer les pratiques existantes qui participent à la construction d’une culture scientifique avec les citoyens, puis à concevoir et tester de nouvelles méthodes pour encourager le dialogue Science et Société (par une meilleure compréhension des sciences et de leur impact dans la vie des citoyens). Ces pratiques doivent pouvoir être transférables dans d’autres pays et cultures.
Basé sur de l’expérimentation de terrain grâce à des financements spécifiques alloués aux participants afin de tester des pratiques différentes de médiations, le projet CASC s’inscrit dans une réflexion plus globale sur ce que peut signifier concrètement la notion de « ville de sciences » à l’échelle européenne.

Contexte au niveau européen

Le projet CASC est financé dans le cadre du volet « science dans la société » du programme « capacités » du PCRD7 (programme-cadre de recherche et développement) de l’Union Européenne.
Ce volet comporte trois lignes d’actions :
- gouvernance plus dynamique des relations entre la science et la société (meilleure compréhension de la science et de la technologie, engagement à anticiper et à clarifier les problématiques, renforcement du système scientifique européen, évolution du rôle des universités) ;
- renforcement du potentiel, élargissement des horizons (égalité homme-femme dans la recherche, jeunes et science) ;
- faire communiquer la science et la société.
 

Rôle de l'Université de Lyon

Le Service Science et Société de l’Université de Lyon - CCSTI du Rhône fait partie du consortium du projet CASC et participe à la définition des actions pendant toute la durée de celui-ci. Il est chargé de créer et diffuser les supports de communication du projet auprès des partenaires européens et participe à la structuration de la réflexion sur la notion de « ville des sciences ».
En participant aux différentes expérimentations de terrain que permet le projet, il alimente la réflexion sur la médiation culturelle des sciences et les publics, à travers par exemple :
- la délocalisation de modules d’une exposition auprès d'un nouveau public (modules de l'exposition « Séismes et Tsunamis » présentés avec des médiateurs dans la galerie d'un grand centre commercial) et recueil de témoignages pour enrichir l’exposition ;
- le recueil et la valorisation des représentations de la nature en ville auprès de publics variés, en vue du développement d’outils d’accompagnement des changements de pratiques.
 

Calendrier

Les conclusions et les recommandations du projet ont ete présentées lors d’une conférence de clôture au musée des sciences de Birmingham , Thinktank, du 26 au 28 janvier 2011.
Voir l'article sur le sujet

Partenaires

Le projet est piloté par la mairie de Birmingham en collaboration avec une vingtaine de partenaires européens, universités, villes, agences de développement économique, centre de diffusion des sciences, musées de sciences du Royaume Uni, République Tchèque, Hongrie, Espagne, Pologne, Roumanie, Belgique, Suède et France. L’Université de Lyon est l’unique partenaire français du projet.