Accueil > Sciences & Socit


Edito Juin-Juillet 2012

Share |

A travers son service Science et Socit, l'Universit de Lyon sefforce de favoriser le transfert des connaissances vers la socit et dencourager la rflexion collective en prise avec les grands enjeux contemporains. Une mission dcline de plusieurs faons, comme lillustrent les diffrents articles de cette newsletter.


Dans cette période de raréfaction des financements et de tendance au repli vers les « cœurs de métier », certains pourraient se poser la question de l’utilité de l’ouverture à la société des établissements d’enseignement supérieur.

Pourtant cette ouverture est essentielle : les inégalités importantes d’accès au savoir, la complexité des enjeux liés à la recherche, la méfiance accrue face à la science et à ceux qui la produisent... rendent plus que jamais nécessaire l’émergence de nouvelles modalités de circulation des savoirs entre la société et le monde académique. C’est au prix de cet effort que l’université peut se nourrir de la réflexion collective sur les grands défis de société et l’alimenter, s’inscrire durablement dans la cité et renforcer la cohésion sociale.

Pour preuve de la distance existant entre les mondes : l’enquête menée l’an dernier sur le campus de LyonTech-La Doua et Villeurbanne montre que, pour la majorité des habitants, l’université est un univers à part, « certainement pas pour nous ». (cf. les articles de la rubrique Le coin des pros). Notre expérience de médiateurs culturels des sciences nous montre cependant que les citoyens, dès que l’on prend le temps d’écouter leurs préoccupations, dès qu’ils sont en contact direct avec les chercheurs, sont très en demande d’échanges et d’une meilleure compréhension des enjeux. Un effort collectif est nécessaire en ce sens si l’on souhaite « réconcilier » la société avec la science, tout en favorisant les réflexions collectives sur les grands enjeux de société.

Parmi les actions de ce printemps, l’alimentation était au cœur de la programmation de Et si on en parlait. Le dossier de cette newsletter lui est consacré. Décryptage du fonctionnement de notre agriculture, repérage des grands défis à relever, échanges autour de pistes de solution et scenarii pour l’avenir… ce dispositif a vocation à explorer et clarifier des problématiques complexes, avec l’aide de chercheurs de différentes disciplines qui confrontent leurs regards et vont à la rencontre des publics. L’enjeu est de parvenir à appréhender globalement les thématiques, pour enrichir les points de vue, faire émerger de nouvelles questions et… nourrir les réflexions publiques à l’échelle du territoire. Une nouvelle thématique vous sera proposée dès l’automne : « changements de climat, changements de société ? ».

En attendant, bonne lecture !

 
Béatrice Korc, responsable du service Science et Société de l'Université de Lyon