Accueil > Sciences & Société > Et si on en parlait > ESOEP#10


Les inégalités sociales : un facteur aggravant du cancer ?

Soirée-débat

Share |

le 12 mai 2016 /

Nous ne sommes pas égaux face aux risques de cancer : nos conditions économiques, de travail, d’habitat ou encore une mauvaise alimentation, nous exposent davantage.

Nous ne sommes pas égaux non plus face à l’accès au soin (désert géographique, disparité financière, etc.). Enfin la maladie elle-même a des conséquences sociales, qui peuvent nous faire basculer dans la précarité (perte d’emploi, impossibilité de contracter un prêt, stigmatisation sociale des anciens malades, etc.). Comment lutter contre ces inégalités pour permettre une société « en bonne santé » ?

Soirée animée par Raphaël Ruffier-Fossoul, rédacteur en chef à Lyon Capitale

Avec :
  •  Pr. Franck Chauvin, cancérologue, directeur délégué du Centre Hygée, président de la commission spécialisée « Évaluation, stratégie et prospective » du Haut conseil de santé publique ;
  • Véronique Régnier, sociologue – directrice adjointe du Centre Hygée, Institut de cancérologie de la Loire.
  • Jean-Baptiste Fassier, médecin de santé au travail aux Hospices Civils de Lyon, chercheur associé à l’UMRESTTE de l’Université Claude Bernard Lyon 1.

Suivez en live-tweet avec #cancer_udl, et en direct sur la wikiradio du CNRS : wikiradio.cnrs.fr

Partenaires : 
 

DATE

JEUDI 12 MAI
de 19H à 21H

LIEU

Grand amphithéâtre de l’Université de Lyon, 90 rue Pasteur, Lyon 7e
Accès TCL : tram T 2 arrêt Centre Berthelot ou tram T1 arrêt Quai Claude Bernard

INSCRIPTION

Inscription obligatoire
Accès gratuit