Accueil > Sciences & Société > Agenda culturel


Lutte contre le terrorisme, État de droit : quelle conciliation ?

Share |

le 22 mars 2016 /

Conférence Karine Roudier (Sciences Po Lyon) dans le cadre du cycle "Janvier/Novembre, réfléchir après..."




Les moyens que les États utilisent pour combattre le terrorisme ont connu une mutation, aussi soudaine que poussée, au cours de la décennie passée. Les attentats du 11 septembre 2001 ont en effet incité de nombreux États à s’engouffrer dans la brèche ouverte par les États-Unis, en choisissant de revoir les moyens de lutte contre le terrorisme dans des proportions et avec une rapidité qui ont interpellé quant à la sauvegarde des valeurs démocratiques.
Pourtant, les États ne cessent de perfectionner les moyens de lutte contre le terrorisme. Ce processus a ainsi contribué à l’avènement d’une politique sécuritaire « décomplexée » (pour reprendre les termes de Mireille Delmas-Marty) qui tend à assurer une sécurité totale alors que ce mythe semble incompatible avec l’État de droit. Les États doivent donc désormais faire face à une normalisation de l’urgence, c’est-à-dire un climat de tension, qui est devenu le quotidien et qui procède à une altération des régimes démocratiques à travers un « ordinaire » qui s’éloigne et un « exceptionnel » qui s’installe et qui, sans n’être jamais qualifié comme tel, devient le nouvel « ordinaire ».
Aussi, après Charlie, après Copenhague, après Tunis, et alors qu'il est affirmé que la menace terroriste n'a jamais été aussi élevée en France, comment concevoir aujourd'hui la lutte contre le terrorisme dans un État de droit ?
 
Inscription obligatoire sur le  site www.aprescharlie.sciencespo-lyon.fr
Programme complet et conférences précédentes à ré-écouter sur le site de l'ENS de Lyon


Complément date : 
18h - 20h
Lieux : 
Amphithéâtre de l'Université de Lyon
90 Rue Pasteur
69007 Lyon