Accueil > Sciences & Société


SciCafe : la boite à outils des cafés des sciences en Europe

Share |

Café grand public, café junior, café virtuel… les possibilités sont nombreuses et les expériences se sont multipliées ces dernières années. Alors pourquoi ne pas les partager avec ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure ? Tel est l’objectif que le service Science et Société de l’Université de Lyon - CCSTI du Rhône poursuit depuis 2009 avec le projet européen SciCafe.

Répertorier, analyser et présenter les différentes méthodes d’organisation de cafés scientifiques en Europe, voici ce qui a préfiguré la création d’une plateforme permanente d’échanges. Ce travail permet de faire émerger une vision large des tendances qui se dessinent et de tester de nouvelles pratiques. SciCafe propose ainsi des outils partageables à tous ceux qui souhaiteraient organiser un café de science. Pour construire cette « boîte à outils », le service Science et Société (CCSTI du Rhône) de l’Université de Lyon participe, avec ses partenaires européens, à la définition et la coordination des différentes actions inscrites dans le projet.

Une multitude d’expériences européennes


Durant la première phase du projet, le service Science et Société a établi un état des lieux grâce à une vaste enquête de recensement des contextes culturels et des pratiques mises en œuvre pour l’organisation des cafés (documents à télécharger sur le site internet de l’Université de Lyon). La diffusion du questionnaire, facilitée par le relais des partenaires européens du projet, a permis de recueillir 43 réponses provenant de 9 pays différents, preuve de la vitalité de ce mode de partage du savoir !

Capitaliser les bonnes pratiques

Dans un deuxième temps le service Science et Société a réalisé un guide des bonnes pratiques. Ce travail s’est notamment appuyé sur des « focus groups » initiant la rencontre entre organisateurs de cafés en Grèce, France, Royaume-Uni, Italie, Pologne, Danemark et Suède, et chacun coordonné par l’un des partenaires de SciCafe. Favorisant le travail en réseau et l’échange des pratiques entre organisateurs de Cafés des Sciences, ces groupes ont permis de faire émerger des besoins communs en outils utilisables par tous et d’identifier des pratiques innovantes.

A noter que le projet SciCafe est financé dans le cadre du volet « science dans la société » du programme « capacités » du PCRD7 (programme-cadre de recherche et développement) de l’Union Européenne.

Plus d'informations sur le projet SciCafe sur le site de l’Université de Lyon