Accueil > Valorisation


Valorisation


L'Université de Lyon accompagne ses chercheurs dans la valorisation des résultats de leur recherche et leur transfert vers le monde socio-économique. Elle oriente également les industriels en recherche d'innovations vers les équipes de recherche concernées. Cette mission est assurée par Pulsalys, sa société d'accélération de transfert de technologie (SATT).

Vous êtes chercheur

Pulsalys mène pour vous :
  • l'évaluation de vos projets innovants
  • la stratégie de proriété intellectuelle
  • la maturation technique de vos projets
  • les actions demarketing
  • la négociation de contrats d'exploitation

Elle vous accompagne également dans la création d'entreprise.

Vous êtes une entreprise

Pulsalys vous propose des technologies en :
  • Biologie Santé
  • Instrumentation
  • Chimie
  • Cleantech
  • Sciences de l'ingénieur
  • Logiciels et services numériques
  • Sciences humaines et sociales

La société d'accélération de transfert de technologie de Lyon Saint-Etienne

Dans le cadre du programme des Investissements d'Avenir, l'État a mobilisé 900 M€ pour la création de 14 sociétés d'accélération du transfert de technologie (SATT). La SATT est une société par actions simplifiée (S.A.S.) détenue par des acteurs académiques et l'État. Les actionnaires de l'entité lyonnaise et stéphanoise sont l'Université de Lyon, le CNRS et la Caisse des dépôts.

La principale activité de notre SATT consiste à sélectionner, investir et transférer des résultats issus de la recherche académique vers le monde socio-économique.Elle bénéficie d'un droit de premier regard sur les résultats de recherche issus des laboratoires des établissements membres de l'Université de Lyon. Les établissements restent propriétaires des droits de propriété intellectuelle rattachés aux inventions (brevets, droits rattachés aux logiciels et savoir-faire) et concèdent à la SATT une licence exclusive sur ces droits, que la société va s'efforcer de valoriser auprès des entreprises, hopitaux, collectivités territoriales...

Pour les projets qu'elle sélectionne, la SATT prend en charge les frais de propriété intellectuelle, les frais de maturation (preuve de concept, démonstrateur, prototype, consolidation de méthode ; jusqu'à 250 k€ par projets), les frais de commercialisation auprès d'entreprises existantes ou d'accompagnement à la création d'entreprise le cas échéant.

La SATT bénéficie, de la part de l'État, d'une dotation de 57 M€, qu'elle utilisera sur la période 2013-2023 pour accompagner et financer des projets de transfert. A cela s'ajoute le soutien des collectivités territoriales. À l'issue de la période, la société devra avoir atteint un équilibre lui permettant de couvrir ses coûts de fonctionnement et de poursuivre ses investissements dans de nouveaux projets. Pour cela, elle perçoit une partie des revenus de licences (20% à 50%) et des revenus liés à la création d'entreprise.

Le travail de la SATT se fait en articulation avec les services ou filiales des établissements qui restent en charge du montage et de la gestion des contrats de recherche partenariale.


Actu

  • Appel candidatures-Pulsalys 
    17 mai 2016 - 24 juin 2016

    Vous tes chercheur au sein dun des tablissements de lUniversit de Lyon ?
    Vous dtenez des rsultats de recherche, connaissances, comptences susceptibles dintresser les acteurs des industries culturelles et cratives ?
    Vous souhaitez mettre en place ou finaliser un projet de transfert, crer une entreprise innovante ?