Colloque / Séminaire

Colloque international "Crise de la reproductibilité en science ? Perspectives croisées : philosophie, droit, sociologie"

Du 15 octobre 2020 au 16 octobre 2020

La reproductibilité est traditionnellement considérée comme une marque distinctive de bonne science. Néanmoins, il arrive que certains résultats scientifiques importants ne puissent pas être reproduits. Quelles sont les causes et les conséquences de cette « crise de la reproductibilité » ? Comment les scientifiques, les décideurs politiques ou encore le grand public doivent-ils y réagir ?

Les résultats de la science sont supposés être valables partout et à n’importe quel moment : la reproductibilité est traditionnellement considérée comme étant au fondement de l’autorité épistémique de la science moderne. Il arrive néanmoins que des résultats publiés importants ne puissent être reproduits. Qu’est-ce que cela dit des pratiques scientifiques ? Quelles sont les causes et les conséquences de cette « crise de la reproductibilité » ? Comment les chercheurs, les institutions scientifiques, les décideurs politiques ou encore le grand public doivent-ils réagir à une telle crise ?

Ce colloque se propose d’explorer ces problématiques aux dimensions multiples en combinant approches philosophiques, juridiques et sociologiques.

Programme détaillé à venir


Conférenciers pléniers invités

  • Eva Barlösius (Leibniz Center for Science and Society, University of Leibniz)
  • Alexander Bird (Department of philosophy, King’s College London)
  • Marie Cornu (Droit, Institut des sciences sociales du politique, CNRS)
  • Andreas Diekmann (Institute of Sociology, University of Leipzig / ETH Zürich)
  • Julian Reiss (Institute for Philosophy and Scientific Method, Johannes Kepler University Linz)
  • Felipe Romero (Faculty of Philosophy, Université de Gröningen)
  • Jacob Sherkow (New York Law School)
  • Jan Sprenger (Center for Logic, language and cognition, University of Turin)

Co-organisateurs

  • Anouk Barberousse (SND, Sorbonne Université)
  • Olivier Leclerc (CERCRID, CNRS, Université de Lyon)
  • Jérôme Michalon (Triangle, CNRS, Université de Lyon)
  • Kelly Picard (CERCRID, Université de Lyon)
  • Stéphanie Ruphy (IRPhiL, Université de Lyon)

Partenaires