Vous venez d’arriver en France

Vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union européenne, de l’Espace économique européen (EEE), de Suisse ou de Monaco :

Vous êtes exempté de la détention d’un titre de séjour.
► Renseignez-vous sur les démarches « Santé » nécessaires ou obligatoires
 

Vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’Union européenne, de l’Espace économique européen (EEE), de Suisse ou de Monaco, ni étudiant algérien :

Vous devez faire valider votre visa long séjour (VLS-TS) auprès de la Direction générale des étrangers en France (DGEF), qui traite de l’ensemble des questions relatives aux ressortissants étrangers.

Quelles sont les démarches pour être en règle ?

Dès votre arrivée en France, vous devez valider votre visa. La procédure est entièrement dématérialisée : vous pouvez tout faire à distance, depuis chez vous, avec votre ordinateur. Vous devez valider votre visa au plus tard dans les 3 mois qui suivent votre arrivée en France.
Voici l’adresse à laquelle vous devez vous connecter :
https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr

De quoi avez-vous besoin pour valider votre VLS-TS ?

Vous aurez besoin :
  • D’une adresse électronique (email) valide,
  • Des informations figurant sur votre visa,
  • De communiquer votre date d’arrivée en France,
  • De votre adresse de résidence en France,
  • D’une carte de paiement* pour payer en ligne la taxe de séjour.
*Vous n’avez pas de carte de paiement ?
Pas d’inquiétude ! Vous pouvez acheter un timbre électronique dans un bureau de tabac, sur une borne dédiée, et le payer en espèces.

Les étapes de la validation en ligne



  1. Se connecter au site : https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr ;
  2. Renseigner les informations présentes sur votre visa : numéro de visa, date de début et de fin de validité, date de délivrance, motif du séjour ;
  3. Saisir les informations complémentaires : situation familiale, numéro de téléphone, adresse électronique ;
  4. Indiquer votre date d’arrivée en France et votre adresse de résidence en France ;
  5. Payer la taxe de séjour de 60 euros :
    • Option 1 : vous pouvez acheter en ligne un timbre électronique. L’option vous est proposée à l’écran.
    • Option 2 : vous saisissez le numéro du timbre électronique que vous avez acheté auparavant dans un bureau de tabac.
  6. Télécharger la confirmation de validation de votre VLS-TS. Vous pouvez l’imprimer et la ranger dans votre passeport afin de l’avoir toujours sur vous. Vous pourrez aussi la télécharger plus tard en vous connectant à votre espace personnel ou en téléchargeant l’email de confirmation qui vous sera envoyé.
Et voilà, votre visa est validé !
N’oubliez pas d’effectuer les démarches afin de vous affilier à la Sécurité sociale sur le site dédié etudiant-etranger.ameli.fr !
En savoir plus

L’accusé de réception

Vous recevrez deux emails
  • Un premier email vous indiquant vos identifiants de connexion. Ils vous permettront d’accéder à votre espace personnel. La confirmation de validation de votre VLS-TS y sera disponible. Vous pouvez également l’imprimer pour la mettre dans votre passeport afin de l’avoir toujours sur vous.
  • Un deuxième email vous confirmant les informations que vous avez renseignées en ligne. Cet email de confirmation de validation de votre VLS-TS peut être téléchargé.
N’oubliez pas d’effectuer les démarches afin de vous affilier à la Sécurité sociale sur le site dédié etudiant-etranger.ameli.fr !
En savoir plus





Vous êtes étudiant algérien :

Vous ne dépendez pas de la Direction générale des étrangers en France (DGEF), mais directement de la Préfecture.
Dans les deux mois suivant votre arrivée, vous devez solliciter votre certificat de résidence en déposant le dossier suivant :

Pièces du dossier à constituer

Il est nécessaire de présenter chaque document en version ORIGINALE et PHOTOCOPIE. Les justificatifs doivent être accompagnés, le cas échéant, de leur traduction en français par un traducteur assermenté de la Cour d’Appel.
  • Passeport en cours de validité ;
  • Visa en cours de validité ;
  • Justificatif de domicile de moins de six mois :
    • Facture d’eau, d’électricité, de gaz, de téléphone fixe, quittance de loyer, ou assurance habitation. ATTENTION : les documents délivrés par un particulier et les factures de téléphone portable ne sont pas acceptées.
    • Si hébergement par un particulier : attestation d’hébergement datée et signée + copie de sa carte d’identité ou de sa carte de séjour + justificatif de domicile.
  • 3 photos d’identité identiques conformes à la norme ISO/ICE 19794-5 :2005, de moins de six mois, format 35x45, sur fond clair, tête nue, de face, non découpées.
  • Votre certificat de scolarité pour l’année universitaire en cours (attention : les attestations d’inscription et certificats de pré-inscription ne suffisent pas) ;
  • Un justificatif de ressources : elles doivent être au moins égales à 615€/mois. Votre nom doit apparaître sur le justificatif ;
    - Si vous êtes boursier : attestation de bourse précisant le montant et la durée de la bourse ;
    - Si vous travaillez : vos 3 derniers bulletins de paie ;
    - Si vous êtes pris en charge par un tiers : les attestations bancaires de virements réguliers ;
    - Si vous disposez de ressources suffisantes : attestation bancaire de solde créditeur suffisant.

Où déposer son dossier ?

  • De septembre à novembre : au Students Welcome Desk (en fonction des dates et horaires d’ouverture).
  • Toute l’année (hors Students Welcome Desk) : à la Préfecture du Rhône (bureaux « étudiants » ouverts du lundi au vendredi, le matin à partir de 9h).
Attention : vous devez déposer en personne votre dossier et présenter originaux + copies de tous les documents demandés.

La délivrance du récépissé

À l’issue de l’enregistrement de votre demande de certificat de résidence (au Students Welcome Desk ou à la Préfecture), les services de la Préfecture vous remettent un récépissé de dépôt de demande de certificat de résidence. Ce document, valable trois mois, prouve que vous avez effectué des démarches administratives dans le but de régulariser votre séjour en France. Il vous permet de voyager et d’être en situation régulière le temps que votre certificat de résidence soit fabriqué et délivré par la Préfecture.
Attention : le récépissé, quel qu’il soit, n’est valable qu’accompagné de l’ancien titre de séjour et du passeport en cours de validité.
N’oubliez pas d’effectuer les démarches afin de vous affilier à la Sécurité sociale sur le site dédié etudiant-etranger.ameli.fr !
En savoir plus

La délivrance du titre de séjour

Le certificat de résidence est fabriqué par la Préfecture six à huit semaines après acceptation du dossier. Il doit être retiré uniquement en Préfecture, sur présentation du passeport, de l’ancien titre de séjour, d’une photo d’identité et contre paiement en timbres fiscaux, selon le titre de séjour demandé. La Préfecture vous envoie un message sur le numéro de portable communiqué lors du dépôt du dossier en vous informant que le certificat est disponible et en rappelant le montant dont vous devrez vous acquitter.
N’oubliez pas d’effectuer les démarches afin de vous affilier à la sécurité sociale sur le site dédié etudiant-etranger.ameli.fr !
En savoir plus

Prolonger son séjour : renouveler son titre de séjour

Vous résidez en France depuis un an (ou plus) et souhaitez prolonger votre séjour ? Si vous étudiez et/ou résidez dans le Rhône, vous devez effectuer vos démarches auprès de la Préfecture du Rhône.
À noter : durant la période d'ouverture du Students Welcome Desk, les dépôts s'effectuent exclusivement sur le guichet SWD situé au 90 rue Pasteur, 69007 LYON.


Vous êtes toujours étudiant

Vous devez déposer votre demande de renouvellement de titre de séjour ou de VLS-TS dans les deux mois précédent l'expiration de celui-ci.

Quels documents joindre à sa demande de renouvellement ?


Il est nécessaire de présenter chaque document en version ORIGINALE et PHOTOCOPIE.
Les justificatifs doivent être accompagnés, le cas échéant, de leur traduction en français par un traducteur assermenté de la Cour d’Appel.
  • Titre de séjour ou visa en fin de validité.
  • Passeport en cours de validité.
  • Justificatif de domicile de moins de six mois
    - factures d’eau, de gaz, d’électricité, d’Internet, quittances de loyer ou assurance habitation
    - en cas d’hébergement par un particulier : attestation de l’hébergeant datée et signée + copie de sa carte d’identité ou de sa carte de séjour + justificatif de domicile
    - attention : les documents manuscrits (quittances entre particuliers) et les factures de téléphone portable ne sont pas acceptés.
  • 3 photographies d’identité identiques conformes à la norme ISO/ICE 19794-5 :2005, format 35x45, récentes, tête nue et de face, non découpées, fond blanc interdit.
  • Certificat de scolarité pour l’année à venir. Les attestations de pré-inscription ne sont pas acceptées.
  • Justificatif de ressources. Les ressources mensuelles doivent être au moins égales à 615€. Votre nom doit apparaître sur le justificatif.
    - Si vous êtes boursier : attestation de bourse précisant le montant et la durée de la bourse,
    - Si vous travaillez : vos 3 derniers bulletins de paie,
    - Si vous êtes pris en charge par un tiers : les attestations bancaires de virements réguliers,
    - Si vous disposez de ressources suffisantes : attestation bancaire de solde créditeur suffisant.
  • Relevé(s) de notes de l’année passée (si vous redoublez, n’hésitez pas à joindre une lettre explicative).
  • Attestation d’assiduité aux cours ET de présentation aux examens
► Attention :
Cette liste est simplifiée et correspond au titre de séjour « Étudiant ». Vous trouverez les listes complètes des pièces justificatives à fournir selon votre situation (Stagiaire, conjoint...) sur le site: http://69.accueil-etrangers.gouv.fr/

Où déposer son dossier ?

  • De septembre à novembre : au Students Welcome Desk (en fonction des dates et horaires d’ouverture).
  • Toute l’année (hors Students Welcome Desk) : à la Préfecture du Rhône (bureaux « étudiants » ouverts du lundi au vendredi, le matin à partir de 9h).
► Attention : vous devez déposer en personne votre dossier et présenter originaux + copies de tous les documents demandés.

La délivrance du récépissé

À l’issue de l’enregistrement de votre demande de renouvellement (au Students Welcome Desk ou à la Préfecture), les services de la Préfecture vous remettent un récépissé de dépôt de demande de titre de séjour. Ce document, valable trois mois, prouve que vous avez effectué des démarches administratives dans le but de prolonger votre séjour en France. Il vous permet de voyager et d’être en situation régulière le temps que votre carte de séjour soit fabriquée et délivrée par la Préfecture.

Attention : le récépissé, quel qu’il soit, n’est valable qu’accompagné de l’ancien titre de séjour et du passeport en cours de validité.

La délivrance du titre de séjour

La carte de séjour est fabriquée par la Préfecture six à huit semaines après acceptation du dossier. Elle doit être retirée uniquement en Préfecture, sur présentation du passeport, de l’ancien titre de séjour, d’une photo d’identité et contre paiement en timbres fiscaux, selon le titre de séjour demandé. La Préfecture vous envoie un message sur le numéro de portable communiqué lors du dépôt du dossier en vous informant que la carte est disponible et en rappelant le montant dont vous devrez vous acquitter.


Vous étiez étudiant et vous souhaitez séjourner en France pour mener des travaux de recherche ou pour dispenser un enseignement de niveau universitaire avec un « Passeport Talent-Chercheur »

► Rapprochez-vous de l’Espace Ulys pour être accompagné dans vos démarches !


Vous étiez étudiant et vous souhaitez prolonger votre séjour à des fins de recherche d'emploi ou de création d'entreprise

La carte de séjour temporaire

Une carte de séjour temporaire d'une durée de 12 mois, non renouvelable, peut être délivrée à certains étudiants et chercheurs étrangers qui souhaitent compléter leur formation par une première expérience professionnelle ou justifiant d'un projet de création d'entreprise dans un domaine correspondant à leur formation.
Le bénéficiaire de ce titre de séjour peut séjourner en France et y travailler sans restriction pendant une année afin de trouver un emploi ou créer une entreprise en lien avec ses études ou ses recherches.

Cette disposition ne concerne pas les étudiants algériens dont le droit au séjour en France est régi par les dispositions de l’accord franco-algérien.
Par ailleurs, les ressortissants étrangers qui relèvent d'un accord bilatéral spécifique (Gabon, Congo Brazzaville, Bénin, Tunisie, Maurice, Cap Vert, Burkina Faso, Inde, Macédoine, Monténégro et Serbie) continuent de se voir délivrer une autorisation provisoire de séjour.

La demande d’autorisation provisoire de séjour - APS

L’autorisation provisoire de séjour, ou APS, permet aux étudiants étrangers de rester en France après la fin de leurs études. La durée de l’APS et son caractère renouvelable varient en application d’accords conclus par les autorités françaises avec les pays concernés. Pendant cette période, ils peuvent chercher un poste salarié ou préparer la création d’une entreprise dans un domaine qui correspond à leur formation.
Jusqu’à la signature d’un contrat de travail définitif, à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI), les diplômés étrangers titulaires d’une APS sont autorisés à travailler dans les mêmes conditions que lorsqu’ils étaient étudiants, c’est-à-dire dans une limite de 964 heures par an, soit environ 20 heures par semaine.
L’autorisation provisoire de séjour est délivrée à certains étudiants ou chercheurs étrangers qui relèvent d'un accord bilatéral spécifique (Gabon, Congo Brazzaville, Bénin, Tunisie, Maurice, Cap Vert, Burkina Faso, Inde, Macédoine, Monténégro et Serbie), afin de trouver un emploi ou créer une entreprise en lien avec ses études ou ses recherches.

Pièces du dossier à constituer

Il est nécessaire de présenter chaque document en version ORIGINALE et PHOTOCOPIE. Les justificatifs doivent être accompagnés, le cas échéant, de leur traduction en français par un traducteur assermenté de la Cour d’Appel.
  • Titre de séjour ou visa en fin de validité.
  • Passeport en cours de validité.
  • Justificatif de domicile de moins de six mois :
    - factures d’eau, de gaz, d’électricité, d’internet, quittances de loyer ou assurance habitation
    - en cas d’hébergement par un particulier : attestation de l’hébergeant datée et signée + copie de sa carte d’identité ou de sa carte de séjour + justificatif de domicile
    - attention : les documents manuscrits (quittances entre particuliers) et les factures de téléphone portable ne sont pas acceptés.
  • 3 photographies d’identité identiques conformes à la norme ISO/ICE 19794-5 :2005, format 35x45, récentes, tête nue et de face, non découpées, fond blanc interdit.
  • Justificatif d’assurance maladie (attestation de droits délivrée par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie que vous pouvez télécharger depuis votre espace personnel sur ameli.fr)
  • Diplôme, obtenu dans l’année, au moins équivalent au grade de master ou diplôme de licence professionnelle, (en l’absence de présentation du diplôme, joindre les relevés de notes ou une attestation définitive de réussite pour justifier de la réussite à la formation)
  • Le cas échéant, tout justificatif d’un projet de création d’entreprise dans un domaine correspondant à la formation ou aux recherches du demandeur.

Où déposer son dossier ?

  • De septembre à novembre : au Students Welcome Desk (en fonction des dates et horaires d’ouverture).
  • Toute l’année (hors Students Welcome Desk) : à la Préfecture du Rhône (bureaux « étudiants » ouverts du lundi au vendredi, le matin à partir de 9h).
► Attention : vous devez déposer en personne votre dossier et présenter originaux + copies de tous les documents demandés.

La délivrance du récépissé

À l’issue de l’enregistrement de votre demande de renouvellement (au Students Welcome Desk ou à la Préfecture), les services de la Préfecture vous remettent un récépissé de dépôt de demande de titre de séjour. Ce document, valable trois mois, prouve que vous avez effectué des démarches administratives dans le but de prolonger votre séjour en France. Il vous permet de voyager et d’être en situation régulière le temps que votre carte de séjour soit fabriquée et délivrée par la Préfecture.
► Attention: le récépissé, quel qu’il soit, n’est valable qu’accompagné de l’ancien titre de séjour et du passeport en cours de validité.

La délivrance du titre de séjour

La carte de séjour est fabriquée par la Préfecture six à huit semaines après acceptation du dossier. Elle doit être retirée uniquement en Préfecture, sur présentation du passeport, de l’ancien titre de séjour, d’une photo d’identité et contre paiement en timbres fiscaux, selon le titre de séjour demandé. La Préfecture vous envoie un message sur le numéro de portable communiqué lors du dépôt du dossier en vous informant que la carte est disponible et en rappelant le montant dont vous devrez vous acquitter.