Distinction / prix | Recherche

Prix du Jeune chercheur : qui seront les trois lauréats cette année ?

Le 31 mai 2018

Hubert RAGUET-RDP  ENS de Lyon-INRA -UCBL-CNRS Photothèque - cf. bas de page
Hubert RAGUET-RDP ENS de Lyon-INRA -UCBL-CNRS Photothèque - cf. bas de page

Chaque année, la Métropole de Lyon, en partenariat avec l’Université de Lyon, récompense des jeunes chercheurs et chercheuses pour valoriser l’excellence scientifique lyonnaise.


Qu'est-ce que le Prix du Jeune chercheur ?

Le Prix du Jeune Chercheur, créé dans les années 80 par la Ville de Lyon, vise à valoriser l’excellence de la recherche fondamentale et appliquée des laboratoires de l’Université de Lyon. Chaque année, une cinquantaine de jeunes chercheurs présentent leurs candidatures.
Les prix sont remis à des post-doctorants âgés de moins de 35 ans dans 3 thématiques couvrant l'ensemble des champs disciplinaires : biosanté et société ; sciences et ingénierie ; humanités et urbanité.


Pour candidater :

  1. Les candidats doivent avoir suivi une partie au moins de leur cursus universitaire, thèse ou post doc dans l'une des universités, grandes écoles ou l'un des laboratoires de recherche de l'Université de Lyon. Les travaux présentés devront avoir été réalisés dans l'un des organismes précités.
  2. Les candidats sont des personnes physiques
  3. Les candidats doivent être nés à partir du 1er janvier 1983
  4. Pour concourir, avoir soutenu sa thèse entre le 1er mai 2013 et le 1er mai 2016
  5. Les candidats ont la possibilité de concourir une deuxième fois
Date limite de candidature : 31 mai 2018

► Pour en savoir plus


* Légende photo : Vérification de l'état sanitaire et arrosage de plants d'Arabettes des dames, "Arabidopsis thaliana", dans une chambre de culture. Le laboratoire RDP (Reproduction et Développement des Plantes) est doté de chambres de culture équipées de LED permettant de reproduire le spectre solaire (recouvrement de 94%) et des intensités lumineuses entre zéro et 1 200 micromoles/m2/s (soleil des Caraïbes). Selon le cycle de l'espèce étudiée, il est possible de reproduire une journée solaire d'été (16 heures de jour, 8 heures de nuit) ou d'hiver (8 heures de jour, 16 heures de nuit), comme pour les Arabettes des dames. De même, la température est réglable entre 4 et 40 °C ainsi que l'hygrométrie, entre 45 et 100 %. L'équipe culture du laboratoire RDP gère ces paramètres, vérifie l'état sanitaire des plantes, les arrose, les taille, dépose l'engrais et prépare les semis.