Vous êtes ici : Version Française > Actualités et présentation > Bien vivre dans nos campus > Santé des étudiants

Bien renseigné, on se soigne au juste prix !

Comment sont calculés les frais de santé ?

Quel que soit le professionnel de santé que vous consultez : un généraliste, un spécialiste, l’hôpital, la pharmacie… Il y a des frais de santé à l’exception de certains cas d’hospitalisation où les dépenses sont couvertes par l’Assurance Maladie à 100 %, les frais de santé sont presque toujours découpés en deux parties :

  1. La part dite « obligatoire »
    Elle est prise en charge par l’Assurance Maladie.

  2. La part « complémentaire », le « ticket modérateur »
    Elle reste à votre charge ne manquez pas de lire ce qui suit !

L'offre de soin 100% santé

L'offre 100% santé, qu'est-ce que c'est ?

Une offre qui vous permet d’accéder à des lunettes de vue, des aides auditives, des prothèses dentaires de qualité, prises en charge à 100 % par la Sécurité sociale et les complémentaires santé.

Qui peut en bénéficier ?

L’offre 100% Santé s’adresse à toutes les personnes disposant de la complémentaire santé solidaire ou d’une complémentaire santé responsable (soit près de 95% des contrats du marché).
Et en cas de doute, n’hésitez pas à interroger l’organisme complémentaire qui vous couvre.

Focus sur l’offre optique : des lunettes de vue 100% prises en charge

Depuis 2020, tous les opticiens de France doivent pouvoir vous proposer :
- au minimum 17 modèles de montures adultes en 2 coloris différents
- des verres (amincis, antireflet...) traitant toutes les corrections visuelles
avec un reste à charge de 0€.

► En pratique : si vous choisissez des montures et verres de la gamme « 100% santé », il restera à votre charge 0€.

Réduire la part à votre charge : plusieurs options !

► Vous consultez un professionnel de santé (gynécologie, ophtalmologue et opticien, dentiste…) vous pouvez souscrire à une complémentaire santé auprès d’une assurance santé ou d’une mutuelle santé : ce sont les organismes auprès desquels vous payerez une cotisation annuelle afin qu’ils couvrent en partie ou intégralement, en fonction du contrat que vous aurez choisi, le ticket modérateur de vos frais de santé.

► Vous consultez régulièrement un professionnel de santé mais votre budget ne vous permet pas de souscrire à une complémentaire santé, un dispositif simple et protecteur existe :

La complémentaire santé solidaire

À compter du 1er novembre 2019, la CMUC et l'ACS fusionnent et laissent la place à un dispositif plus simple : la complémentaire santé solidaire.
Celui-ci permet d'accéder à des soins de qualité sans reste à charge, pour une participation financière nulle ou limitée.

► Tout savoir sur la complémentaire santé solidaire