Se déplacer à Lyon

Les Transports en Commun Lyonnais : TCL

Les transports en commun sont le moyen le plus simple de vous déplacer dans l’agglomération lyonnaise ! Le réseau dessert en effet de nombreuses communes en plus de Lyon et la multiplicité des modes de transports (bus, métro, tramway) rend les trajets plus faciles.
Pour vous déplacer, plusieurs tarifs selon votre fréquence d’utilisation : des tickets à l’unité, par carnet, des tickets « soirées » ou « week-end », mais le plus aisé reste l’abonnement qui vous donne un accès illimité à tout le réseau TCL. Si vous avez moins de 26 ans ou si vous avez 26 ou 27 ans et êtes étudiant, il vous coûtera 32€ par mois – pour circuler, il vous suffit de badger votre carte personnelle à chaque trajet. Pour vous inscrire, rendez-vous en agence (Bellecour, Part Dieu, Grange Blanche, Gorge de Loup, La Soie) ou sur le site https://e-tecely.tcl.fr (attention : la carte TCL vous sera facturée 5€).

Les Vélos

Vous préférez le grand air ? Sachez que Lyon est relativement bien aménagée pour les deux-roues ; la ville offre d’ailleurs une solution clé en main pour les cyclistes amateurs ou confirmés : le Vélo’v. Ces vélos en libre-accès sont disponibles un peu partout en ville : on récupère son vélo sur une des bornes et on le rattache à n’importe quel autre point de collecte une fois le trajet terminé.
Pour utiliser les Vélo’v, plusieurs solutions : un ticket « 1 trajet », qui coûte 1,80€ : il permet d’utiliser le parc Vélo’v durant 30 minutes. Le ticket « 1 jour », qui coûte 4€, vous permet de bénéficier d’un nombre de trajets illimité pendant 24h, à raison de 30 minutes gratuites par trajet. Au-delà de ces 30 minutes, un surcoût est facturé.
Si vous prévoyez d’être un utilisateur fréquent, pensez à l’abonnement annuel : de 14 à 25 ans, il ne coûte que 16.50€ et permet d’utiliser le parc Vélo’v en illimité, à raison de 30 minutes par trajet.
Si vous préférez avoir votre propre vélo, sachez qu’il existe de nombreux événements type « bourses au vélo » à Lyon et alentours ; en outre, plusieurs associations sont spécialisées dans la réparation de vélos : pratique pour apprendre et réparer à moindre coût !

Les trottinettes électriques en libre-service

Plusieurs opérateurs à travers la ville proposent des services de location de trottinettes électriques. Le service fonctionne généralement avec une application qui vous permet de localiser les trottinettes les plus proches et de lancer la facturation avec votre carte bancaire. Les tarifs et conditions d’utilisation peuvent varier selon les opérateurs, il convient donc de se renseigner directement auprès des opérateurs concernés.
Attention à bien respecter les règles d’utilisation et de sécurité !

Louer une voiture

Vous avez besoin d’une voiture occasionnellement ? Pensez aux voitures en autopartage : il suffit de s’abonner pour avoir accès au parc automobile d’entreprises comme Bluely ou LPA. Le plus : vous pouvez également réserver votre place en station à l’arrivée, ce qui peut éviter de mauvaises surprises.