Parce que la mobilisation des usagers est un facteur clé de réussite de la transition énergétique et écologique, l’Université de Lyon lance une campagne pour sensibiliser aux gestes écoresponsables. Avec 160 000 usagers, le site de Lyon Saint-Étienne réunit une population qui, accompagnée dans les éco-gestes, peut fortement agir pour améliorer la facture énergétique du site. À l’échelle d’un bâtiment, une action d’accompagnement couplée à une action de communication, représente un potentiel de 10% de réduction des consommations.

La campagne éco-gestes, co-construite avec les établissements a pour objectifs d’impliquer les usagers - étudiants, chercheurs, enseignants-chercheurs et personnels - et de les sensibiliser sur l’importance des « petits gestes ». Elle vise à familiariser les différents publics aux enjeux environnementaux et à faire évoluer les comportements dans plusieurs domaines.

Quelques chiffres clés sur le site universitaire Lyon Saint-Étienne

Le site universitaire Lyon Saint-Étienne
représente près de 500 bâtiments
  soit plus de 1,4 million de mètres carrés
de surface bâtie
pour une facture énergétique de plus de
20 millions d’euros par an

 

Les 5 thématiques de la campagne éco-gestes en 2018 et 2019

   ÉNERGIE
   EAU
   DÉCHETS
   DÉPLACEMENTS
   ALIMENTATION

La première campagne : l'énergie et l'eau

► Fuites d’eau et double chasse d’eau

L’eau douce ne représente que 3 % des ressources en eau de la planète (dont une
L'affiche éco-geste fuite d'eau
L'affiche éco-geste fuite d'eau
majeure partie sous forme de glace). Elle est un bien commun qu’il convient de gérer collectivement. Afin de préserver cette ressource quelques gestes simples :
  1. Signaler des fuites sur des robinets, W.C, ou systèmes d’arrosage, permet de réduire de 10% les consommations d’eau du site de l’Université de Lyon ; soit la consommation moyenne annuelle de 1 500 personnes.
     
  2. Veiller à faire le bon choix sur les doubles chasses d’eau (délivrant généralement 3 litres ou 6 litres) permet d’économiser 50% d’eau.


Pour aller plus loin :
Ces éco-gestes sont transposables à la maison pour préserver les ressources en eau potable :

  • Privilégier la douche au bain
  • Limiter le temps sous la douche (5 minutes suffisent)
  • Installer des mousseurs à économie d’eau sur les robinets

► Éteindre les lumières

 

L’éclairage des bâtiments tertiaires (enseignement, bureau, commerce...) représente 5% de la consommation d’électricité en France - source ADEME.
Les établissements de l’Université de Lyon investissent progressivement dans le changement des éclairages pour aller vers l’éclairage LED ou basse consommation, ainsi que dans des systèmes d’économies d’énergie tels que la détection de présence, de luminosité ou la programmation de coupures automatiques.
Malgré les avancées techniques, de nombreuses salles de cours ou bureaux restent encore allumés la nuit… Là encore l’implication de l’usager compte pour beaucoup, en pensant à éteindre quand on sort d’une pièce, d’un bureau ou d’une salle de cours.

La deuxième campagne : les veilles informatiques

► Les veilles informatiques

L'affiche veille informatique
L'affiche veille informatique
La campagne éco-gestes sur les veilles informatiques vise à sensibiliser les usagers à l’importance des consommations électriques évitables et au gaspillage engendré par un matériel laissé en veille.
En effet, en moyenne 40% de la consommation totale de ces équipements est constatée la nuit et le week-end.

Cette consommation inutile peut être évitée par un éco-geste très simple : j’éteins mon ordinateur et mon écran le soir et le weekend.

Une mascotte pour fédérer autour des éco-gestes

Tony, la mascotte, se présente comme un spécialiste en éco-gestes venu apporter ses conseils. La transition énergétique et écologique nécessite un effort collectif, la mission de Tony est de fédérer l’ensemble des usagers autour des éco-gestes. En situation, il explique comment rester vigilant au quotidien et adopter les bons gestes.
La stratégie de Transition Énergétique et Écologique (TEE)
Co-construite avec les établissements membres et le Crous de Lyon à l’échelle du site universitaire Lyon Saint-Étienne, la stratégie de site propose une vision, un cadre d’actions et une trajectoire de site en matière de transition énergétique, transition écologique et de citoyenneté environnementale. Cette trajectoire définit des objectifs et identifie des moyens à mobiliser.