L’Université de Lyon a mis en place 6 accords-cadres de coopération, principalement à Shanghai avec : l’Université Tongji, la Faculté de médecine de l’Université Jiao Tong Shanghai, l’Université Fudan, l’Université normale de la Chine de l’Est (ECNU), l’Université de New York à Shanghai (NYU-Shanghai) et l’Université de l’Académie chinoise des sciences (UCAS).
Elle est également l’une de seules COMUE à disposer d’un accord avec le China Scholarship Council (CSC).


Les collaborations ont pour objectif de favoriser la mobilité d’étudiants et de scientifiques, la recherche conjointe, les formations en co-diplomation, les écoles thématiques, workshops, conférences, etc.
Elles se développent en priorité dans les domaines des sciences exactes, de la santé, de l’entrepreneuriat, de l’ingénierie, du développement durable, des arts, des sciences humaines et sociales.

 

 

Formation

Programmes de mobilité en 1er et 2ème cycles universitaires (CLARA : étudiants en cancérologie, ISLYE : jeunes entrepreneurs, TEEF : ingénieurs d’excellence)

CLARA, étudiants en cancérologie : l’Université de Lyon coordonne, au niveau régional, un programme annuel de bourses visant à soutenir la mobilité entrante d’étudiants en médecine de l’Université Jiao Tong Shanghai. Ces étudiants intègrent des parcours de Master 2 en Cancérologie sur les pôles universitaires de Lyon, Saint-Étienne, Grenoble et Clermont Ferrand.

ISLYE, jeunes entrepreneurs : le programme International Soft Landing for Young Entrepreneurs (ISLYE) offre l’opportunité à de jeunes entrepreneurs hébergés au sein du Centre d’entrepreneuriat afin de travailler au développement de leur projet à l’international à travers un programme de mobilité réciproque entre incubateurs partenaires. En 2019, la première promotion, composée de 6 entrepreneurs et 6 accompagnateurs, s’est ainsi rendue à l’Université de Tongji pour travailler à l’adaptation de leur projet au marché chinois.

TEEF, programme ingénieurs d’excellence en France : chaque année, l’Université de Lyon reçoit, le temps d’une semaine, une vingtaine des meilleurs étudiants de l’Université Tongji. L’objectif est de présenter l’offre de formation et de recherche du site Lyon Saint-Étienne afin de susciter des parcours d’études.

Bourses de mobilité doctorale, China Scholarship Council (CSC)

L’Université de Lyon a signé un accord avec le China Scholarship Council (CSC), actif depuis 2013, pour la mise en place de bourses permettant à des étudiants chinois de réaliser leur doctorat au sein des établissements de l’Université de Lyon. Environ 30 bourses sont attribuées annuellement pour des durées allant jusqu’à 48 mois.

► En savoir plus sur le CSC

Collaborations en santé, Université Jiao Tong Shanghai

Médecine et Humanités : École d’été annuelle, organisée alternativement en Chine, en France puis au Canada, elle porte sur l’enseignement des humanités en médecine. Cette collaboration prévoit également la mise en place de modules de formation en ligne sur cette thématique.
Partenaires : Faculté de médecine de l’Université Jiao Tong Shanghai, Université d’Ottawa, Université de médecine traditionnelle chinoise de Shanghai, Université de Lyon.

Filière de formation médicale francophone (FFMF), école de médecine francophone : la coordination de ce réseau franco-chinois d’envergure nationale est assurée par le site de Lyon, notamment par les facultés de médecine de l’Université Claude Bernard Lyon 1. L’Université de Lyon est fortement impliquée et elle soutient son développement par des missions d’enseignements de courte et longue durée de médecins du site Lyon-Saint-Étienne, l’organisation de symposiums scientifiques, la mobilité d’internes, etc. Considérée comme une filière d’excellence en Chine, les alumni comptent plus de 400 médecins chinois francophones qui occupent des postes à haute responsabilité dans les hôpitaux universitaires chinois.

Recherche

Soutien à des réseaux de recherche : Réseau EcoChem en chimie verte

Réseau EcoChem : le réseau réunit des chercheurs français et chinois dans le domaine de la catalyse et de la synthèse qui ont créés la conférence bisannuelle FC2GChem d’envergure internationale : French-Chinese Conference on Green Chemistry. Elle fédère les communautés académique et industrielle, avec l’ECNU comme partenaire académique chinois principal.

Programmes de soutien à la mobilité scientifique : chaires de recherche et résidence UdL- Simian Institute de l’ECNU


Chaires de recherche : le programme a pour objectif de soutenir des mobilités scientifiques réciproques de courte durée entre les établissements membres de l’UdL et ses partenaires chinois. La plus-value consiste en l’accroissement du potentiel de coopération avec la Chine. Elles favorisent le montage de projets de recherche, des séries de conférences, des missions d’enseignements, etc.

Résidence UdL-Simian Institute : le programme favorise les échanges académiques de moyenne durée entre les structures de recherche de l’UdL et du Simian Institute de l’Université Normale de la Chine de l’Est (ECNU). La résidence est axée sur les sciences humaines et sociales, à savoir histoire, littérature, philosophie, études classiques qui sont les quatre piliers du Simian Institute.

En savoir plus sur les mobilités soutenues

Programme de soutien à des manifestations scientifiques et culturelles UdL-Shanghai

Le soutien aux manifestations scientifiques et culturelles franco-chinoises s’inscrit dans une dynamique de coopération structurante. La multiplicité des thématiques et formats d’événements financés illustrent la richesse des collaborations existantes entre les établissements de l’Université de Lyon et leurs partenaires chinois de Shanghai.

En savoir plus sur les manifestations soutenues

Soutien aux projets structurants

Collaboration dans le domaine de l’urbanisme : le laboratoire d’excellence « Intelligence des Mondes Urbains » (IMU) a signé une convention de collaboration avec l’Intelligence Urbanization Co-creation Center for High Density Region (IUCC) basé au sein de l’Université de Tongji. Cette convention doit permettre la constitution d'équipes franco-chinoises IMU-IUCC travaillant sur diverses thématiques urbaines. Elle doit également permettre l'échange de professeurs et de chercheurs, l'organisation et la participation conjointes à des événements scientifiques internationaux.

Appel à projets
: le programme « Projets structurants » vise à soutenir le développement d'actions qui contribuent à l'établissement d'une coopération de moyen ou de long terme dans un domaine scientifique ou culturel, ainsi qu'au positionnement de l'UdL comme acteur académique de référence dans le domaine visé et dans la collaboration avec la Chine. Il soutient des actions de coopération structurantes déjà engagées et émergentes, impliquant plusieurs partenaires.

En savoir plus sur les projets structurants soutenus

L'Institut Joint Research Institute for Science and Society (JoRISS) : créé en 2010, l'Institut Joint Research Institute for Science and Society (JoRISS) est une plateforme de recherche internationale favorisant les collaborations entre l’Université normale de la Chine de l’Est (ECNU) à Shanghai, l'École normale supérieure de Lyon (ENS de Lyon) en tant que membre de l'Université de Lyon (UdL) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS). JoRISS agit en tant qu’incubateur pour des nouveaux projets sur une période de 1 à 2 ans via un appel à projets annuel, et une plateforme pour le développement à long terme des projets qui ont été incubés avec succès dans le cadre de JoRISS ou ailleurs.

Soutien aux laboratoires et groupes de recherche internationaux

L’Université de Lyon soutient l’IRP (International Research Project) et l’IRL (International Research Laboratory) suivants :

  • L’IRL E2P2L : Eco-efficient Products and Processes Laboratory
  • L’IRP Post-Western Sociologie : Sociologies post-occidentales et sciences de terrain en Chine et en France
     
Pour en savoir plus