Accueil > International


Collaboration entre l’Université du Tohoku et la France

Share |

Située à Sendai, l’Université du Tohoku est l’une des plus anciennes et des plus prestigieuses universités japonaises. Fondée en 1907, elle compte actuellement près de 20 000 étudiants et plus de 2 700 enseignants dans tous les domaines académiques. En 2016, elle figure à la 75ème place du classement QS des universités dans le monde. Très ouverte à l’international, elle est aujourd’hui dirigée par le chirurgien Susumu SATOMI.

Lyon - Tohoku : une coopération de longue durée

L’Université du Tohoku entretient depuis plus de 25 ans des relations avec l’INSA et l'Ecole Centrale de Lyon, qui se sont concrétisées en 2004 avec la double création d’un bureau de liaison de l’Université du Tohoku à l’INSA Lyon –élargi en 2015 à l’Université de Lyon – et d’un bureau de liaison de l'Université de Lyon à l’Université du Tohoku. De nombreux doubles diplômes au niveau Master et doctorat et autres accords académiques, ainsi qu’une école d'été (ELyTSchool) facilitent aujourd’hui l’échange d’étudiants et de jeunes chercheurs entre les établissements lyonnais partenaires et l’Université du Tohoku.

Par ailleurs, l’Université du Tohoku, l’INSA Lyon, l’Ecole Centrale de Lyon, l'Université Claude Bernard (Lyon 1), l'Ecole Nationale d'Ingénieurs Saint Etienne et le CNRS ont inauguré le 2 décembre 2008 le Laboratoire International Associé (LIA) Engineering and Science Lyon-Tohoku Laboratory (ELyTLab), afin de dynamiser les échanges entre ces établissements dans cinq domaines : biosciences et ingénierie, fiabilité et durabilité dans les systèmes de transport d’énergie, mécanique des fluides et thermique, tribologie, nanomatériaux et nanosystèmes. Ce laboratoire permet de réaffirmer la collaboration académique entre ces établissements, mais aussi la coopération entre la région Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon et la préfecture de Miyagi. Coordonné par le Pr Jean-Yves CAVAILLE (INSA Lyon), le Dr Philippe KAPSA (Ecole Centrale de Lyon) et le Pr Tetsuo SHOJI (Université du Tohoku), le laboratoire a été renouvelé pour quatre ans en décembre 2012. Le LIA se réunit tous les ans autour de son workshop, organisé alternativement en France et au Japon, rassemblant une centaine de participants.

Une nouvelle UMI franco-japonaise renforce les relations scientifiques entre Lyon et Tohoku


Les liens entre Université de Lyon, l’Université du Tohoku et le CNRS se renforcent à nouveau en 2016 avec la création d’une Unité Mixte Internationale (UMI) appelée Engineering Science Lyon – Tohoku for Materials and Systems under Extreme Conditions (ELyTMaX), nouvel outil physique de la coopération s’ajoutant au LIA. Dirigée par Kazuhiro OGAWA (Université du Tohoku) et Jean-Yves CAVAILLÉ (INSA Lyon), et s'appuyant sur la densité et la qualité des échanges notamment au travers du LIA, elle est :
  • la première unité mixte internationale au monde à avoir comme partenaire une COMUE,
  •  la première également ayant pour thématique les matériaux de structure.

Les recherches qui y seront menées sur le comportement des matériaux sous des conditions complexes et/ou extrêmes (pression, température, irradiation ou encore corrosion, etc.) trouvent des applications aussi bien en ingénierie qu’en biomédecine. En vue de la création de cette UMI, trois enseignant-chercheurs de l’INSA Lyon se sont installés à Sendai en 2016. L’inauguration de ce laboratoire le 4 octobre 2016 à l’Université du Tohoku sera accompagnée de la création d’un second laboratoire à Lyon qui constituera l’unité miroir d’ELyTMaX et sera étroitement lié à Sendai. Située à Sendai, ELyTMax est :
  • la première UMI au Japon située hors du Kanto, la région de Tokyo,
  • la principale structure de coopération internationale de l’Université du Tohoku, qui voit en la coopération avec la ville de Lyon un premier pas vers de futures collaborations avec l’Europe.

Une nouvelle structure nommée ELyTGlobal est actuellement en projet pour succéder au LIA ElyTLab. Cette nouvelle structure, destinée à élargir le réseau de la collaboration potentiellement à des équipes européennes et asiatiques. Menée par une équipe renouvelée constituée de Tetsuya UCHIMOTO (Université du Tohoku), Julien FONTAINE (Ecole Centrale de Lyon) et Damien FABREGUE (INSA Lyon), elle aura pour partenaire privilégié l’UMI ELyTMaX.

Voir le site de l'Université du Tohoku